Piste de ski sèche à Genk

Une rampe d'acier dans la campagne limbourgeoise

Deux dry slopes ont récemment vu le jour à Genk. Il s’agit de rampes artificielles qui imitent les propriétés de la neige. Pour s'envoler dans les airs, les athlètes de sports d'hiver professionnels s'élancent sur une rampe d'une hauteur d'environ 35 mètres. La structure se constitue de deux longues poutres de 55 mètres avec une inclinaison de 30°, avec entre elles des profilés IPE400 boulonnés qui soutiennent le tablier métallique, revêtu de tapis en plastique.

Outre sa conception inhabituelle, avec des colonnes tubulaires noires Ø508x16 qui semblent avoir été insérées dans le sol de manière aléatoire, la dry slope est également remarquable pour le tracé sinueux en forme d'éclair sous la rampe, qui donne accès à deux plates-formes d'observation, nichées respectivement à 25 mètres et 35 mètres.

Pour augmenter la rigidité et permettre de grands porte-à-faux, ce tracé en éclair est construit à partir de poutres soudées constituées de tubes scellés avec du métal déployé pour faire office de garde-corps. Grâce à un revêtement de 890 m² de cassettes en aluminium réfléchissant, la dry slope s'intègre parfaitement dans l'environnement boisé.

  • Kattevennen 15, Genk
    Localisation
  • Sport Vlaanderen Genk, Genk
    Maître de l'ouvrage
  • Heidy Van Breda, Turnhout / Buro B, Genk
    Architecte / Concepteur
  • CSM Steelstructures, Hamont-Achel
    Bureau d'études (stabilité)
  • Mapix, Schoten
    Bureau de contrôle
  • BCS Swinnen, Balen
    Entreprise générale
  • CSM Steelstructures, Hamont-Achel
    Constructeur métallique
  • Limeparts-Drooghmans, Genk
    Autres applications d'acier
  • CSM Steelstructures
    Membres Infosteel
  • Mike Gommers (Skyrise Visuals)
    Photographe

© 2023 - Infosteel