Agrandissement du centre ‘Pierre Noé’

Le Musée Noé comprenait 3 bâtiments séparés d’aspect et de volumétrie bien distincts.
Le projet consiste à les liaisonner pour créer un espace d’accueil avec de nouvelles zones d’exposition. L’architecture se veut dynamique, lumineuse et aérienne.

Un espace à la volumétrie généreuse se raccroche aux bâtiments existants. Il accueille une rampe et une passerelle, liaisonnant ainsi les différents espaces d’exposition. Un long mur sinueux en moellons massif, extrait sur site lors du terrassement, rappelle l’architecture régionale et assied le bâtiment.

Pour supporter la toiture, des profilés en acier laqué ton gris anthracite sont disposés en éventail. Ils posent de mur à mur franchissant à certains endroits des portées de 11 m avec des profilés de faible section grâce aux tendeurs inférieurs.Des suspentes fixées aux profilés reprennent la structure de la passerelle.

Le système de construction permet de libérer l’espace pour les expositions (absence de poteaux) et génère une grande souplesse au niveau des aménagements.
Accolé au volume haut, tout en contraste, un espace bas largement vitré abrite l’accueil et un espace expo polyvalent. Une série de fins poteaux placés devant les châssis soutiennent ceux-ci au moyen de barres de stabilisation.
A l’extérieur, des suspentes en acier galvanisé à chaud maintiennent des pare-soleil en fines lattes d’Afzélia, filtrant les rayons de soleil.

pdf Article dans notre magazine info-steel

Musée de la forêt et des eaux ‘Pierre Noé’
Domaine de Bérinzenne 4, Spa
Plaats_Localisation

Région wallonne - Direction Générale des Ressources Naturelles et de l’Environnement, Jambes    
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage

Atelier d’architecture Grondal & associés, Embourg
Architect_Architecte

Bureau d’étude Lemaire, Angleur
Studiebureau_Bureau d’études

Corman - Halleux, Grand-Rechain
Algemene aannemer_Entrepreneur général

Foto’s_Photos : Eric Grondal, Laurent Brandjas

Tags: concours construction acier 2008 | détente |