Maison communale de Montigny-Le-Tilleul

L’extension de la maison communale est réalisée sur un terrain offrant un horizon dégagé vers le paysage de la vallée de la Sambre. Elle prolonge l’ancien Hôtel de Ville de Montigny-le-Tilleul.

L’enjeu du projet fut d’amplifier l’usage public du site tout en préservant la ceinture de tilleuls qui le borde.

Plutôt que de réaliser un bâtiment traditionnel, posé sur le sol, l'architecte a privilégié une construction légère, à la volumétrie horizontale, survolant les dénivelés du terrain par une structure en porte-à-faux.

Lorsque l’architecture permet une descente gravitaire des charges vers le sol, elles sont supportées par une succession de colonnes et de poutres soudées en acier. Dans les nombreuses zones en porte-à-faux et/ou de grande portée, la stabilité est assurée par des structures hybrides également en acier; mariage réussi entre un fonctionnement en poutre Vierendeel et un fonctionnement en poutre treillis.

Les structures en acier sont apparentes à l’intérieur des bureaux et visibles par transparence depuis l’extérieur. 

pdf Article dans le magazine info-steel

rue de Marchienne 5, Montigny-le-Tilleul
Plaats_Localisation
Administration communale de Montigny-le-Tilleul
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
Bureau d’architecture ‘Vers plus de bien être’/V+, Molenbeek-St-Jean
Bureau BB bouwtechniek, Antwerpen
Architect_Architecte
Bureau d’études Greisch (sous-traitant), Liège
Studiebureau_Bureau d’études
Bemat /Jansen, Gilly
Algemene aannemer_Entrepreneur général
Janssens, Bocholt
Staalbouwer_Constructeur métallique
Socotec, Kraainem
Controlebureau_Bureau de contrôle

Foto’s_Photos: 354 Photographers

Tags: concours construction acier 2014 | Greisch | Bureau Bouwtechniek | Janssens | pouvoirs publics |