Transformation d’un entrepôt en bureaux

Ce bâtiment rénové est un empilement de plateaux ouverts, largement baignés de lumière naturelle. À l’arrière, contre le mur mitoyen, un long noyau est prévu à chaque étage et abrite les équipements fixes.

La toiture existante a été remplacée par une nouvelle structure transparente en acier, parachevée par de tôles en acier auto-patinable. Le rythme et la régularité de ce volume renvoient à l’architecture rigide en briques de l’ancien entrepôt.

La nouvelle toiture joue à la fois le rôle de prolongement et de contrepied de l’ancien bâtiment. Les deux volumes forment ensemble une nouvelle unité.

La structure portante de l’étage supérieur est constituée de portiques dont les poteaux sont réalisés en profilés en T. Les tôles en acier auto-patinable sont soudées entre elles et vissées aux profilés en T. Grâce à la corrosion, les soudures deviennent invisibles, ce qui donne l'impression d'avoir affaire à des éléménts d'un seul tenant.

L’acier auto-patinable a été choisi pour la connexion visuelle qu’il apporte avec la brique rouge du bâtiment existant.

La structure est réalisée de manière à pouvoir être parfaitement démontée par la suite – selon le principe du 'Cradle to Cradle'.

pdf Article dans le magazine info-steel

Brouwersvliet 29, Antwerpen
Plaats_Localisation
SD Worx, Antwerpen
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
STRAMIEN, Antwerpen
Architect_Architecte
Arcade, Kontich
Studiebureau_Bureau d’études
Vanhout, Geel
Algemeen aannemer_Entrepreneur général
BM Metaalwerken, Olen
Staalbouwer_Constructeur métallique

foto's_photos : Eveline Boone

Tags: auto-patinable | rénovation | concours construction acier 2012 | immeuble de bureaux |