Transformation d’une ancienne imprimerie en maison unifamiliale

Un des défis majeurs de ce projet a été la création d’un nouvel escalier adapté à l’architecture industrielle de cet immeuble des années trente.

‘Blanc sur blanc’, cet escalier en colimaçon a été réalisé en acier plié et laqué et est devenu la pièce maîtresse de la maison. Léger, simple et jouant des reflets de la lumière, il dessert trois niveaux et s’impose comme une sculpture au coeur de l’espace de vie de la maison.

Réalisé en atelier, il a été assemblé sur chantier. Il consiste en un pilier central avec des consoles toutes les quatre marches, différents éléments en tôle pliée et un garde-corps en tube plein.

A l’étage, la cage d’escalier présente une dynamique particulière: celle d’un ‘tube’ permettant de fermer la zone de nuit avec chambres à coucher et salle de bains par une porte coulissante courbe.
D’autres éléments en acier laqué, noir cette fois, ont été mis en oeuvre ponctuellement à l’extérieur. Ils donnent une identité particulière au lieu.
Ainsi en est-il du portail coulissant se prolongeant en muret sur le trottoir, de la boîte aux lettres intégrée dans ce voile en acier et de l’auvent.
Le portail et l’auvent signalant l’entrée de la maison sont des interventions très sensibles marquant des seuils successifs entre l’espace public et l’espace privatif.

pdf Article dans le magazine info-steel

47a, rue Jean-François Boch, Luxembourg
Plaats_Localisation
Privé
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
kaell architecte, Luxembourg
Architect_Architecte
Ateliers Besenius, Mertzig
Staalbouwer_Constructeur métallique

Foto’s_Photos : Bohumil Kostohryz (boshua)

Tags: rénovation | concours construction acier 2009 |