Une maison contemporaine, Pajottenland

Cette propriété contemporaine comportant de grands espaces ouverts reliés à des espaces propices à la flânerie est construite dans la campagne vallonnée du Pajottenland. Pour répondre à cette quête de liberté, le choix s‘est d’emblée porté sur une structure en acier laissée apparente pour apporter une valeur ajoutée esthétique aux pièces d’habitation. Les parties latérales des espaces réservés aux archives, installés à mi-hauteur, ont été utilisées comme armature des rampes servant aux déplacements dans l’espace intérieur. Cette solution répond par ailleurs au souhait du maître d’ouvrage de pouvoir flâner dans l’habitation. Les rampes permettent le passage vers les pièces d’habitation installées à mi-étage tout en franchissant la différence de niveau engendrée par la pente du terrain entre les façades arrière et avant. La rigidité de l’ensemble est assurée par les hourdis implantés aux différents niveaux, les contreventements et le cadre ferme en massif dans l’espace d’entrée. Toutes les colonnes isolées des espaces ouverts sont constituées de profilés acier à caissons ronds raccordés sans soudure aux poutres en L. Là où des profilés à caissons obliques réalisent le couplage avec la structure de toit en pente et créent l’espace d’entrée surélevé, des pièces de raccord spécifiques ont été conçues. Celles-ci renforcent le concept total de la structure en acier tant du point de vue structurel qu’esthétique. Des cloisons légères habillent l’intérieur de la structure, par ailleurs complètement recouverte d’une mince enveloppe extérieure.

Dans cette habitation, le concept de la structure en acier n’a pas seulement apporté une réponse au problème posé par la différence de niveau du terrain entre les façades avant et arrière, il a aussi permis de résoudre très facilement le décalage et la déformation en plan des volumes d’habitation.

pdf Article dans le magazine info-steel

Het canope huis in het Vlaamse Pajottenland
Plaats_Localisation
Privé
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
MDMA (Martine de Maeseneer Architecten), Brussel_Bruxelles
Architect_Architecte
BAS Dirk Jaspaert, Kessel-Lo
Studiebureau_Bureau d’études
Bati, Wemmel
Algemene aannemer_Entrepreneur général
Staalconstructies Rietveld, Lommel
Staalbouwer_Constructeur métallique

Foto’s_Photos : Filip Dujardin

Tags: concours construction acier 2010 | maisons |