Maison-tour en acier auto-patinable

Pour rompre avec la volumétrie classique d’une habitation banale, une petite tour a été conçue et placée asymétriquement au rez-de-chaussée.

Côté ouest, un patio a été aménagé pour que la lumière du soir puisse pénétrer profondément. A l’arrière, le jardin, aménagé avec sobriété et entouré de lamelles, frappe le regard. Ces lamelles doivent conférer un sentiment de sécurité dans le paysage champêtre.

Pour souligner la verticalité de la maison, des lamelles verticales ont été choisies comme revêtement de façade. Les lamelles et les panneaux perforés sont en acier autopatinable.
Pour pouvoir placer l’ensemble de façade rapidement et simplement, des panneaux, qui peuvent atteindre 10 m2, ont été soudés l’un à l’autre au préalable en atelier, et accrochés d’un seul mouvement à la manière d’un portemanteau à la rive de toiture.Les lamelles de jardin sont hautes et donc soumises aux forces du vent. C’est pourquoi leurs bases ont été consolidées, les lamelles exécutées en 3 mm et l’ensemble fixé sur une console galvanisée souterraine. Les deux métaux ont été découplés avec un caoutchouc contre le courant galvanique.

De cette habitation émane une atmosphère particulière, qui contraste avec l’aspect banal du lotissement flamand.

pdf Article dans le magazine info-steel

Privé
Plaats_Localisation
Privé
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
DMOA architecten, Heverlee
Architect_Architecte
Paridaens Ingenieurs, Leuven
Studiebureau_Bureau d’études
U.V.W., Boortmeerbeek
Algemene aannemer_Entrepreneur général
Hein‘s Solutions, Halle
Gevelbouwer_Façadier

Foto’s_Photos: Hendrik Biegs, Thomas De Bruyne

Tags: auto-patinable | concours construction acier 2014 | maisons |