Passerelle pour piétons et cyclistes, Knokke

La passerelle pour piétons et cyclistes ‘De Lichtlijn’ - 107 m de long et 3 m de large - évoque une grande tôle d’acier que l’on aurait découpée. La forme de la passerelle fait penser à la houle. Le lien avec la Mer du Nord toute proche est encore accentué par les couleurs choisies : couleur sable pour le haut et bleu clair pour le bas de la structure en acier de la passerelle. La forme particulière découle de la statique et de la physique : toute la matière superflue a été pour ainsi dire découpée. Le résultat reste malgré tout poétique.

En plan, la passerelle décrit un cercle de 80 m de rayon. Il s’agit d’une passerelle presque symétrique composée de trois travées. La géométrie à l’aspect complexe de la passerelle peut se réduire à des tôles planes au-dessus du tablier et à des tôles courbes en-dessous de celui-ci. Aucun flambement des tôles n’était autorisé. Les différentes tôles ont ensuite été assemblées en un plus grand ensemble au moyen de soudures par résistance complètes. L’échelle du tablier forme une ligne continue dans l’espace, mais a été réalisée en facettes. L’acier utilisé pour la passerelle est presque exclusivement de l’acier S355 J2G3.

En raison de la complexité de la géométrie, le tablier a été fabriqué en atelier en cinq grandes parties, transportées ensuite sur chantier par transport spécial. Ces ensembles de plus grande taille ont ensuite été assemblés sur chantier.Les deux piliers qui soutiennent la passerelle sont perpendiculaires à l’axe du tablier. Ces piles sont reliées à la passerelle via des tôles planes - faisant office de tirants - et articulées en bas. Un encastrement est réalisé à hauteur des deux culées. Les piliers sont en tôles d’acier de 40 et 50 mm d’épaisseur. Le problème de fréquence propre récurrent dans le cas de passerelles légères - 108 tonnes d’acier - est solutionné par l’ajout de masses dans la structure en échelle de la passerelle.

En raison de la proximité de la mer, le choix s’est porté sur une corrosion de catégorie C5M ; un système anticorrosion en cinq couches a donc été appliqué pour une épaisseur totale de 320 µm.

pdf Article dans le magazine info-steel

Fietsers-en voetgangersbrug ‘De Lichtenlijn’
Elizabethlaan, Zeebrugge / Knokke - Heist
Plaats_Localisation
Vlaams Ministerie van Mobiliteit en Openbaar Werken - IVA Maritieme dienstverlening en kunst, Oostende
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
Ney & Partners, Brussel_Bruxelles
Architect_Architecte
Ney & Partners, Brussel_Bruxelles
Studiebureau_Bureau d’études
Herbosch Kiere, Kallo
Algemene aannemer_Entrepreneur général
Victor Buyck Steel Construction, Eeklo
Staalbouwer_Constructeur métallique

Foto’s_Photos : Jean-Luc Deru (Daylight)

Tags: concours construction acier 2010 | Ney | MOW Vlaanderen | Victor Buyck Steel Construction | passerelle |