Snepbrug

Au croisement avec la Lys, près de Gand, la voie de chemin de fer Bruxelles-Ostende traverse la zone verte du Blaarmeersen. Le but du projet est de redessiner le délicat embranchement entre les voies ferroviaires rapides et les paisibles chemins piétonniers ainsi que d’assurer la continuité de l’itinéraire le long de la Lys. Un large talus parabolique cache les anciennes voies derrière un rideau vert. Seules les nouvelles voies sont visibles, relevées sur un viaduc éclairé. D’un côté, la structure du viaduc, légère et réduite au minimum, produit d’une haute technologie de construction, de l’autre, la douce pente du talus renforce la continuité du paysage. La liaison entre les deux rives destinée aux piétons et aux cyclistes suit la courbe elliptique du tunnel. La réalisation est réalisée en caillebotis d’acier en porte-à-faux, est pourvue d’un garde-corps à balustres en acier peint. Il se dégage une extrême douceur de ces légers éléments en acier transparents, aériens et tout en formes galbées.

pdf Article dans le magazine info-steel

Snepbrug
Pont ferroviaire sur la Lys, Gand
Plaats_Localisation
NMBS, Gand
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
Philippe Samyn and partners,
architectes et ingénieurs, Brussel_Bruxelles
Architect_Architecte

Foto’s_Photos : Samyn and partners, Marie-Françoise Plissart, Filip Claessens

Tags: concours construction acier 2010 | SNCB | passerelle |