Passerelle sur la Wamme

La passerelle de On, près de Marche-en-Famenne, est réalisée en acier auto-patinable et permet aux ovins d’accéder à la réserve naturelle des Spinets.

L’ouvrage devait répondre au défi d'un budget extrêmement limité. Une simple tôle d’acier de forte épaisseur a été découpée en dents de scie pour former, sans perte de matière, deux parties identiques destinées à former les âmes des deux poutres latérales.

La partie inférieure des tôles ‘évidées’ est repliée à angle droit pour former la surface d'appui du platelage en bois, qui y est fixé par simple boulonnage. Ce platelage assure, par ailleurs, la stabilité horizontale des poutres. Une cornière, soudée sur l’extrémité supérieure des ‘dents’, constitue la main courante. Les extrémités de la passerelle sont terminées par des tôles d'acier légèrement inclinées, identiques à celles des faces latérales, et qui servent de transition entre le platelage en bois et le sol.

Le choix de l'acier auto-patinable résulte de cette recherche de simplicité. L’absence de revêtement permet à ce matériau d’exprimer toute sa force et offre la durabilité nécessaire, sans nécessiter d'entretien. La passerelle de 14 m de portée témoigne d'une conception remarquable de simplicité et démontre qu'un budget limité n'est pas un frein à une réalisation marquante.

pdf Article dans le magazine info-steel

Marche-en-Famenne (On)
Plaats_Localisation
Natagora Liège, Liège
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
Bureau d’études Greisch, Angleur
Architect_Architecte
Bureau d’études Greisch, Angleur
Studiebureau_Bureau d’études
Ateliers Melens et Dejardin, Jupille sur Meuse
Staalbouwer_Constructeur métallique

Foto's_Photos : Bureau d'études Greisch

Tags: auto-patinable | concours construction acier 2012 | Greisch | passerelle |