Pont mobile Ivoz-Ramet

Dans le cadre de la construction d’une nouvelle écluse à grand gabarit au droit du Barrage d’Ivoz-Ramet (Meuse), il est apparu nécessaire d’implanter un pont routier vers l’îlot situé entre l’ancienne et la nouvelle écluse. Après analyse, le choix d’un pont mobile « au fil de l’eau » s’est imposé, pour le faible impact visuel qu’il générait, toutes les solutions fixes étant assorties de rampes d’accès importantes, liées au respect du gabarit fluvial.

L’ouvrage retenu a une longueur de 33 m et une largeur utile de 7 m. La structure porteuse est une charpente métallique de 80 tonnes, complétée d’un contrepoids en béton de 40 m³. En coupe transversale, l’ouvrage est composé d’une partie centrale roulable, qui abrite les mécanismes d’appui et de rotation de l’ouvrage, et de 2 caissons latéraux qui intègrent le système de verrouillage.

La cinématique de mouvement choisie est une rotation dans un plan horizontal (environ 70°), complétée par un léger basculement avant-arrière en fin de rotation (1%) visant à« verrouiller » l’ouvrage en position finale. 

pdf Article dans le magazine info-steel

Rue Theodule Gonoa, Ivoz Ramet
Plaats_Localisation
Service Public de Wallonie – Direction des voies, Liège
Opdrachtgever_Maître d’ouvrage
Canevas, Angleur
Architect_Architecte
Bureau d’étude Greisch, Liège
Studiebureau_Bureau d’études
SM - Galère - Jan de Nul, Chaudfontaine
Algemene aannemer_Entrepreneur général
Victor Buyck Steel Construction, Eeklo
Staalbouwer_Constructeur métallique
SECO, Bruxelles
Controlebureau_Bureau de contrôle

Foto’s_Photos: J-L Deru (Photo-Daylight)

Tags: concours construction acier 2014 | Greisch | SECO | Victor Buyck Steel Construction | pont | pont mobile |